Le tutorat sur MonPompier.

Le monde du tutorat vous donne envie, et vous rêvez d’en découvrir ces coulisses ? Et bien voilà chose faite ! Nous voilà en immersion sur le quotidien de quelques tuteurs du jeu !

Nous avons interrogé quelques tuteurs, ou ex-tuteurs, présents sur le jeu afin de connaître un peu leur avis sur ce qu’ils font. Les différentes missions d’un tuteur seront amenées avec les interviews des différentes personnes,

Nous avons commencé avec le  cubitus22, qui est tuteur depuis un peu plus d’un an et demi et également chef de centre du CPI Saales.

Depuis quand es-tu tuteur des nouvelles recrues ? Combien, au total, de recrues as-tu pris en charge ?
Je suis tuteur depuis 1 an et demi j’ai eu une quinzaine de tutorats.

Pourquoi as-tu eu envie de t’atteler à cette tâche ?
Pour aider les nouveaux, mon tuteur à moi m’a bien aidé donc je voulais faire pareil pour que les nouvelles recrues ne soient pas toutes perdues et puissent me demander, car je réponds clairement pour eux.

Tu t’y es présenté dès l’obtention du poste de caporal-chef ? Après ?
Oui dès mon grade de caporal-chef obtenu j’ai envoyé ma demande et j’ai été accepté à peine 1 mois après.

Qu’est-ce qui t’attirait directement lors de tes débuts ? Est-ce que cela t’attire toujours aujourd’hui ? Sinon, quelque chose à changer ? Quoi ?
Aider les nouveaux, les voir évoluer et se sentir satisfait de les avoir bien guidés. Non rien n’a changé à part que j’en ai moins qu’avant.

Penses-tu à te retirer des rangs de tuteur un jour ?
Pour l’instant, ce n’est pas dans mes projets. Je compte continuer d’être tuteur jusqu’à ce que je ne sois plus sur le jeu.

Comment arrives-tu à combiner ton activité de chef de centre et celle de tuteur ?
Ce n’est pas compliqué et j’ai un meilleur suivi sur les tutorats, car j’ai accès a tous leurs dossiers, statistiques, et tout ce qui les concerne donc c’est plus facile.

Par cette entrevue, on voit clairement que cubitus22 s’occupe des nouveaux joueurs avec passion, et non par obligation. Aider les nouveaux, les accueillir et les aiguiller, c’est ce qu’il aime et il ne souhaite pas cesser de le faire.

Passons désormais à l’entrevue avec l’adjudant-chef B0oum, chef de section au CPI Wasselonne, et ancien tuteur sur le jeu. Nous lui avons posé à peu près les mêmes questions, afin de pouvoir comparer les réponses.

Depuis quand étais-tu tuteur des nouvelles recrues ? Combien, au total, de recrues as-tu pris en charge ?
J’ai été tuteur en 2013. J’ai pris environ 15-20 recrues en charge.

Pourquoi as-tu eu envie de t’atteler à cette tâche ?
J’ai eu envie de m’atteler à cette tâche, car j’avais un besoin, ce besoin était d’aider les nouvelles recrues, car comme tout le monde, quand l’on commence un jeu il est important et essentiel de se faire guider et soutenir par les plus anciens afin de prendre un bon fil de carrière d’entrée de jeu. J’aime aider les personnes et rendre service, c’est pour cela d’une part que j’en ai fait ma demande.

Tu t’y es présenté dès l’obtention du poste de caporal-chef ? Après ?
Oui dès mon Caporal-Chef je m’y suis lancé !

Qu’est-ce qui t’attirait directement lors de tes débuts ? Pourquoi cela a-t-il changé ?
Ce qui m’attirait le plus était le contact humain et surtout guider les gens vers un milieu que l’on connait déjà très bien, car être tuteur, c’est essentiellement maîtriser un minimum le jeu. Il y avait comme un transfert de savoir entre moi et mes tutorats et j’aimais plutôt cela.

Pourquoi as-tu voulu te retirer des rangs des tuteurs ?
Je n’ai pas voulu me retirer des rangs de tuteurs, mais surtout par manque de temps qui à conduit à une inactivité de plus d’un an sur le jeu sur des raisons dont je n’ai pas à donner et à dévoiler au grand peuple de Monpompier en entier. Je pense d’ailleurs m’y remettre prochainement.

Les réponses de cette personne sont également sans appel. Elle aimait être au contact des nouveaux joueurs et aimerait également réitérer cette expérience, en rendant service à son centre et aux joueurs voulant commencer une nouvelle aventure sur le jeu.

Pour le dernier entrevu, nous avons décidé de nous tourner vers le  seb88110, responsable pharmacie au CS Bouxwiller.

Depuis quand es-tu tuteur des nouvelles recrues ? Combien, au total, de recrues as-tu pris en charge ?
Je suis tuteur des nouvelles recrues depuis un petit peu moins d’un mois. J’ai en charge mon premier tutorat depuis le 25/03/2015.

Pourquoi as-tu eu envie de t’atteler à cette tâche ?
J’ai eu envie de prendre en charge des nouveaux joueurs pour les aider dans leurs débuts et parce que je voulais rendre ce qu’on m’a donné à mon arrivée… Et quoi de mieux qu’aider les nouveaux pour donner de la reconnaissance aux personnes nous ayant aider ?

Tu t’y es présenté dès l’obtention du poste de caporal-chef ? Après ?
Oui directement au grade de caporal-chef.

Qu’est-ce qui t’attirait directement lors de tes débuts ? Est-ce que cela t’attire toujours aujourd’hui ? Sinon, quelque chose à changer ? Quoi ?
Ce qui m’a attiré, c’est aider les nouveaux, leur faire partager mes acquis et leur expliquer comment bien débuter. Je pense ne pas pouvoir me lasser de cela, car c’est vraiment un grand moment, car c’est la naissance d’un nouveau sapeur.

Penses-tu à te retirer des rangs de tuteur un jour ?
Non je ne pense pas j’aime ce service que je rend au jeu.

Malgré ta jeune expérience en tant que tuteur, comment te sens-tu au contact des nouveaux joueurs ?
Je m’y sens très bien même si mon seul tutorat n’a répondu à aucun de mes messages, mais je les ai envoyés et donc j’ai fait mon travail. Puis vu qu’il les a lus, il a des infos pour avancer, c’est déjà bien.

Encore des émotions dans cet interview d’un tout nouveau tuteur qui ne cessera de grandir.
Pour résumer, les personnes qui ont été interrogées ici sont toutes contentes d’avoir cette fonction sur le jeu, ou de l’avoir eu et veulent poursuivre l’expérience.

Pour les personnes qui, à la lecture de cet article, voudront éventuellement prendre cette fonction au sein du jeu, il est nécessaire de l’expliquer clairement.

Un rôle de tuteur est accessible dès le grade de caporal-chef et est indépendant d’un quelconque poste opérationnel ou poste administratif au sein de votre centre de secours. Il est également indépendant de la direction. Dès lors, votre demande est transmise à la team, qui traite donc les candidatures tous les premiers et les seize du mois.
Suite à cela, vous avez la réponse tant attendue, et, si vous êtes accepté, vous débutez directement votre fonction de tuteur, et ce sans formation préalable. Vous pourrez d’ores et déjà prendre sous vos ailes de nouveaux joueurs.
 Attention cependant !  Un poste de tuteur, même s’il est indépendant de votre carrière, n’est pas à prendre à la légère. Vous devez accompagner les sapeurs, leur expliquer le fonctionnement du jeu, les points primordiaux, éventuellement votre expérience de jeu. Ne pas oublier que vos chefs de centres ont un visuel là dessus.

Avatar

A propos de Clem

Clem est un joueur de monpompier.com depuis désormais un petit moment. Il est jeune sapeur pompier dans la vie et a bien l'intention de tout mettre en oeuvre pour réussir le concours de sapeur pompier professionnel. Il souhaite également apporter sa pierre à l'édifice en rédigeant des articles pour le jeu.