Retour sur quelques interventions particulières de Septembre 2016

33 Dans le SDIS 45 :

La Soirée du 18/09/2016 a été mouvementée pour newyork911 Tout fraîchement nommé CDCa au CTA-CODIS45.

Il est 20h46, en pleine digestion et après son café ; Le lieutenant newyork911 reprend son poste lorsqu’un appel retentit sur le 18.

L’appel concerne un feu commune de Saint Cyr en Val.

Il intéresse un parking sous terrain au R-4 avec 6 personnes intoxiquées…

Sitôt pris l’appel, sitôt engagés ; à 20h48, soit 2 minutes après la prise d’appel et les renseignements nécessaires à l’engagement des moyens adéquats. Newyork911 ne se démonte pas et déclenche les moyens suivants :

  • 2 FPT
  • 4 VSAV
  • 1 EPA
  • 1 FEV
  • 1 VAR
  • 2 VLCDG
  • 1 VLCDC

Sans perdre de temps, il prévient les services de Gendarmerie, ErDF, GrDF ainsi que le SMUR d’Orléans.

2 minutes après, soit à 20h50 ; Les premiers engins prennent le départ….

A 20h53, le premier engin, le VLCDG1 Orléans se présente sur les lieux.

Reconnaissance effectuée, à 21h08 avec le Chef de Colonne qui passe le message suivant :

« CTA 45 de VLCDC 1 groupement Ouest, je confirme nature et adresse de l’intervention. Nous sommes en présence d’un feu de parking souterrain, le parking compte 6 niveaux et est situé sous un cinéma. Fort dégagement de fumée en direction des étages supérieurs. En présence de 6 victimes, prises en charge par les différents VSAV. Feu situé au niveau du R-4, au moins deux véhicules en feu. Risque de propagation au R-3. Trois lances en cours d’établissement sur fourgons. Secours suffisants. »

Autant dire que l’intervention va être fastidieuse et les protagonistes ne sont pas près de rentrer.

Le temps parait long, va-t-il falloir prévoir une relève ? engager des moyens complémentaires ? est-ce que tout se passe bien ?? Autant de questions que se pose newyork911 devant son écran.

Second message du chef de colonne à 23h04, soit 2h18 après le début de l’intervention :

« CTA 45 de VLCDC 1 groupement Ouest, le feu est éteint, avons procédé à l’extinction de quatre voitures au R-4 à l’aide de trois lances. Les 6 victimes sont prises en charge par les VSAV et les équipes médicales. Elles seront évacuées vers le centre hospitalier pour des examens. L’équipe du FEV et de l’EPA ont procédé au désenfumage de l’établissement. Rangement du matériel en cours. »

Les différents VSAV se déplacent au CHR Orléans avec à leur bord et les autres engins procèdent au reconditionnement de leurs matériels.

 

L’intervention prend fin à 23h46 ; tous les engins sont enfin rentrés à leurs centres respectifs et les personnels peuvent aller prendre une bonne douche bien méritée et se restaurer avant une nuit qui s’annonce reposante …… ou pas ….

 

24 Dans le SDIS 13 :

 

Ce SDIS n’échappe pas à sa réputation, il fait beau dans les Bouches du Rhône, Chaud……. tous les critères sont réunis pour voir tomber à l’appel 18 un Feu de Forêt.

 

Ce 17 Septembre 2016, alors que tout semble à peu près calme au CTA/CODIS; les personnels se relaient pour aller manger quand d’un coup Vivien décroche le combiné et entend à l’autre bout du fil :

« Les pompiers, venez vite…..il y a un feu de forêt à Eguilles »

Sans plus attendre, Vivien prend les renseignements et se rend compte qu’un feu de forêt de 10 hectares réparti sur 5 parcelles avec risque de propagation est en cours.

pour venir à bout de ce sinistre, pas moins de 8 CCF, 2VLHR, 1 CCGC et 1 VLCDC seront nécessaires; le tout déclenché à 12h22.

Ce sera à 12h30 que le premier CCF se présentera sur les lieux suivi de tous les autres engins.

A 12h45 la VLCDC prend la parole pour passer le message suivant :

« CTA 13 de VLCDC 1 groupement Centre, je confirme nature et adresse de l’intervention. Nous sommes en présence d’un important feu de forêt d’une superficie de 10 hectares. Reconnaissances en cours avec le VLHR. Sept lances sont en cours d’établissement. Fort risque de propagation, sols secs. Moyens suffisants. »

Autant dire que l’intervention s’annonce longue et difficile….

De longues heures après, vers 16h00; la VLCDC se veut rassurante en diffusant sur les ondes :

« CTA 13 de VLCDC 1 groupement Centre, le feu est éteint et le noyage terminé. Reconditionnement des véhicules en cours. »

Il aura fallut 4 heures pour venir à bout de ce feu de forêt sans une seule seconde de répit.

 

84 Dans le SDIS 67 : 

Autre SDIS, autre type d’intervention ou autre type de spécialités vous dirons certains chauvins

C’est une nouvelle fois pendant midi que le CTA/CODIS 67 recoit un appel d’une entreprise de Saverne; cet appel concerne une fuite de chlore à la blanchisserie industrielle.

12h28 arrivée du 18 géré par mike14.

12h30, engagement de la cavalerie suivante :

  • 3 VPCE
  • 1 CERCH
  • 1 FS
  • 8 VSAV
  • 6 VLCDG
  • 1 PCC
  • 2 VAR
  • 1 FEV
  • 2 VPMA
  • 1 VLCDS
  • 1 VRCH
  • 1 CEPCS
  • 1 CEDEC
  • 1 VLCDC
  • 2 FPT

Cela représente pas mal de SP à gérer, sans compter la présence de la gendarmerie et du SMUR Saverne.

Les différents moyens en transit ont l’information par mike14 :

« CTA 67 à tous les moyens engagés. Plus aucun moyens dispos sur le département. Le complément de départ se fera au fur et à mesure »

Il faut donc espérer que le CDS n’ait pas besoin de moyens complémentaires rapidement.

D’ailleurs parlant du Chef de Site, celui-ci passe son premier message à 12h55 et précise :

« CTA 67 de VLCDS 1 direction 67, je confirme une intervention risques chimiques au 75 rue de Monswiller à la blanchisserie industrielle Klein, sur la commune de Saverne. Nous sommes en présence d’un dégagement de chlore dans le bâtiment. 14 personnes ont été regroupées dans un bâtiment administratif. Nous mettons en place un périmètre de sécurité autour du bâtiment concerné. Binôme en cours de préparation pour la reconnaissance. Poursuivons reconnaissances. »

Bien que les reconnaissances soient en cours, les moyens engagés par mike14 sont encore en train d’arriver sur site…

2 heures plus tard; second et dernier message de la VLCDS :

« CTA 67 de VLCDS 1 direction 67, la fuite a été localisée à l’aide d’un chiffon d’ammoniaque comme préconisé par l’exploitant. Il s’agit d’une bouteille stockée dont le robinet est fuyard. Avons tamponné l’orifice de la bouteille. La bouteille est marquée et sera renvoyée au fournisseur par l’exploitant. 5 victimes, cinq hommes âgés de 38, 40, 41, 47 et 50 ans, ont été placées sous oxygène et seront évacuées sur le centre hospitalier de Saverne. Les 9 autres victimes seront laissées sur place. Reconditionnement des engins en cours. »

Le dernier véhicule rentrera à son CIS à 16h00.

Le temps de remettre tout ce petit monde sur pied, prendre une bonne douche et aller se restaurer en attendant le(s) prochain(s) départ(s).

 

Bien sur les différents CTA/CODIS traitent des appels de plus ou moins grande ampleur tous les jours; les interventions citées ne sont que des exemples…