De Bouxwiller à Bischwiller

Zoom ce jour sur le premier et le dernier du classement des Centres de secours de la communauté.

   Le premier est le Centre de Secours Principal (CSP) Bischwiller et en dernière position nous retrouvons le Centre de Première Intervention (CPI) de Bouxwiller. Deux chefs de centre, d’un coté, le Commandant yoyo1000, et de l’autre, le Capitaine sap38. Des effectifs également différents avec 60 sapeurs pour le CSP et 27 pour le tout petit centre de Bouxwiller. La remise est également différente entre ces deux centres avec 14 véhicules à Bischwiller et 4 à Bouxwiller. Un seul point commun rassemble ces deux centres de secours, ils sont tous les deux au groupement Nord, dirigé par le Commandant Joe41350. Un de nos rédacteurs est allé à la rencontre de ces deux centres et a entendu les deux chefs de centre sur leur ressenti, leurs ambitions et le challenge avec les autres centres.Pour le chef de centre de Bouxwiller (centre créé en mars 2013 et resté sous la direction de sap38) qui a connu la promotion de son centre (29 juin 2013) et par la même occasion pu obtenir le grade supérieur (Lieutenant => Capitaine), la situation ne s’est pas dégradée, mais néanmoins, elle a toujours été la même au sein de son centre. Avant la descente du centre au rang inférieur (de CS à CPI le 4 avril 2014), le score du centre (35 000 points) n’était pas si mauvais que cela et la position était très bonne (12e au plus haut) puis quelques semaines plus tard, le centre se retrouve à l’ultime position de ce dit classement des CS.

«  La création des UT nous a beaucoup pénalisés »

Le centre a été trop laxiste avec des responsables et joueurs peu investis. Par la même occasion, « la création des unités territoriales a beaucoup pénalisé le centre mais n’a fait que réveiller les maux du CS » , nous aura déclaré le capitaine sap38. S’en suit les démissions consécutives de 2 chefs de section ainsi que la démission du Capitaine fred74570, à l’époque le bras droit du capitaine sap38. Ces démissions ont été juste révélatrices, pour notre pensionnaire de la dernière place, ses responsables et surtout les chefs de section en question, « se la couler douce… » en effectuant le strict minimum demandé à un chef de section (à savoir les plannings ainsi que les avis de promotions…). A Bouxwiller, les directeurs du centre en attendent plus d’un chef de section (des suivis de chaque sapeurs sont indispensables dans la gestion d’une section). Malheureusement, le directeur principal a réagi trop tard pour sanctionner ces responsables et le centre allait déjà être redescendu au rang inférieur. Pour plusieurs sapeurs impliqués de ce centre, nous entendons parler d’une honte que le centre se soit affaibli autant en peu de temps : « De 35 000 points nous descendons à moins de 20 000… » . Ce qui peut également démotiver les joueurs actifs au sein de leur centre mais bien d’autres veulent se « battre » pour que leur centre regrimpe à l’échelon supérieur lors du prochain reclassement des centres qui interviendra d’ici 2-3 mois.

«  Nous sommes l’un des seuls CPI à avoir l’effectif maximum qu’un CPI peut accueillir »

Nous ressentons tout de même de la jouissance dans les propos de ce malheureux chef de centre qui a vu son centre déclassé avec un effectif de 27 agents (le maximum pour un CPI) et en dernier mot nous avons retenu de la part de ce chef de centre que le CPI Bouxwiller est actuellement dernier principalement du à son effectif et le temps d’indisponibilité des engins qui n’est guerre nul.

« Tous les centres ont des soucis, y compris Bischwiller »

Du côté de Bischwiller, le commandant yoyo1000 n’a pas vraiment donné son opinion sur la descente de Bouxwiller et ne se sent pas placer pour le faire. « Tous les centres ont des soucis » nous a déclaré le commandant. Et pour l’heureux chef de centre, tous les centres ont des soucis y compris le centre le mieux classé de tous qui peuvent être parfois minimes comme ceux que rencontrent le centre de secours principal de Bischwiller. La montée de Bischwiller il ne se l’accorde pas à lui seul mais aussi aux Commandants Laura0662 et Shadow91 (les anciens chefs de cette caserne) et les remercie pour l’énorme travail qu’ils ont fait pour que Bischwiller monte vers les centres les plus importants de la communauté. Lorsque nous demandons au commandant de nous raconter son arrivée au CS (à l’époque) il l’évoque avec passion. « Je suis arrivé Chef de centre adjoint en septembre et en octobre nous passions CSP, j’ai apporté une fraîcheur et une façon de voir au centre et l’entente qui existait avec Shadow a permis de monter le centre au rang supérieur (NDLR: de CSP) ». Un chef de centre heureux de voir son centre à la plus haute marche du podium et qui se dit que cela est tout simplement une récompense d’un gros travail fourni pendant plusieurs mois qui ne fait que de continuer, il souligne bien sur qu’il ne critique pas les autres centres et encore moins ses homologues chefs de centre.

«  Je conseille à sap38, d’être plus souvent présent auprès de ses responsables et ses agents »

La fraîcheur qui va arriver à Bouxwiller, pour lui, ne fera que du bien au centre qui va pouvoir se reconstruire au fur et à mesure. « De grosses pertes au niveau responsables et agents » est également du à la descente de Bouxwiller selon yoyo1000. Celui-ci ne pourra que conseiller à son homologue d’être plus présent auprès de ses responsables ainsi que de ses agents, d’apporter une tâche même minime interne au centre (un responsable des PA’s, CP …), fixer un objectif commun autre que ceux des chefs de section et tenter d’avoir un effectif extrêmement bien qualifié. Il rappelle évidemment que ces conseils sont simples et ne sont pas une critique « Je ne suis pas au groupement et c’est un collègue chef de centre que je ne me permettrai pas de critiquer ».

Quelques données clés de l’historique des deux centres :

Bischwiller

  • Création : 5 novembre 2012

  • Passage en CPI : 5 novembre 2012

  • Passage en CS : 2 mars 2013

  • Passage en CSP : 10 octobre 2013

Les chefs de centre :

  • Nico57970

  • Shadow91

  • Yoyo1000

 

Bouxwiller

  • Création : 28 mars 2013

  • Passage en CPI : 28 mars 2013

  • Passage en CS : 29 juin 2013

  • Déclassé en CPI : 4 avril 2014

Les chefs de centre :

  • Sap38

 

Un coup d’oeil au classement : 

 

Avatar

A propos de pompier659

Pompier659 de prénom Morgan dans la vie réel. Agé de presque 22 ans avec plusieurs talent a son actif dont celui de réaliser des articles pour ce blog. Non SP dans la vie réel avec de bonnes connaissances (PSC1, PSE1) et de l'expérience sur le jeux a son actif, pompier659 serait capable de vous guider sur plusieurs détail du jeux.

Avatar pompier659

J’ai demander a jm quelques trucs qui n’a pas su me répondre donc j’ai envoyé l’article a la publication sans le groupement. Mais votre portrait est prévu dans mes articles a venir.