Fermeture du département 45

Il y a désormais 3 ans la team a décidé de ne plus se cantonner au seul département initial au jeu : le Bas-Rhin. Le 8 Juin 2015 nous ouvrions 3 départements. Depuis la semaine dernière, tout le monde l’a appris: Le Loiret va fermer ses portes au 15 mai.

On vous explique pourquoi.

 

La création du SDIS 45

Le 45 a dès le départ été le département avec le moins de centres, c’était un choix. En effet, la team s’était dit, en mettant ce département à 4 centres (à l’origine, le CIS Vitry-aux-Loges n’existait pas), il allait pouvoir évoluer. C’est ce qui s’est passé : Ouverture d’un CTA-CODIS, puis du CIS Vitry-aux-Loges. Bref, tout allait bien, grâce à vous, la communauté.

 

Baisse d’effectifs

Depuis maintenant quelques mois, devant la perte d’effectif importante dans tous les départements, nous avons tentés des solutions : Rappelez vous, nous avons fermé des centres, les centres avec les plus bas effectifs. Cela n’a pas suffit. Il manque plus d’une centaine de joueurs, pour avoir des effectifs à 45 sapeurs dans tous les centres de secours. Le 45, qui a le moins de personnel à reclasser car moins de centres, un unique groupement et une direction, est le plus simple à reclasser. Cela n’a pas été une décision facile, y compris pour moi, qui fut l’un des premiers gérants de ce département… Mais si l’on souhaite que le jeu puisse continuer à vivre, et qu’il y ait encore un but, il fallait y passer ! Nous sommes à la fois désolé de ce qui arrive pour les 5 centres, mais aussi pour les responsables, qui se doivent de déménager.

 

Tout le monde en parle, le reclassement

Eh oui, nous n’allions pas virer les responsables, la baisse d’effectif n’est pas de leur faute ! Quand nous avons annoncé la fermeture du département, nous avions connaissance des postes actuellement libres, c’est pour cela que nous l’avons annoncé, à cette date.

Nous avons commencé par les Chefs de Section. La majeure partie de ces responsables ont déjà retrouvés un centre. En effet, à force de consultations avec les directions, et au moyen de vacances de postes n’ayant aucun participant, nous avons reclassé les premiers joueurs. Ensuite, les centres le désirant, ont pu choisir d’accueillir un 5ème chef de section, pour faire fasse à l’effectif croissant : C’est l’un des principes de la fermeture du département, regonfler les effectifs ! Ainsi, une section d’un centre avec 45 sapeurs aura 9 joueurs. C’est déjà une belle section !

Au moment où j’écris cet article, nous venons de reclasser le CTA-CODIS 45. Eh oui, nous l’avons aussi faits, mais en prenant en considération plusieurs facteurs :

  • Avec la fermeture du 45, les appels vont augmenter dans les deux départements. Les appels vont aussi être mieux répartis sur les deux départements,
  • Les postes au CTA-CODIS sont très convoités par vous tous,

ainsi, avec ces aspects, il a été décidé que nous ne toucherions pas aux vacances de postes actuelles pour les CTA-CODIS (une vacance pour le SDIS 13 et une pour le 67). Vous avez donc toutes vos chances pour avoir ce poste, si vous l’avez demandé !

Cependant, pour reclasser tout le monde, nous allons être obligé de continuer de prioriser ou d’aider les joueurs du 45 à retrouver un poste. En soit, ils ont déjà eu leur poste, ils ont donc été premiers au fameux tableau des vacances de poste. C’est pour cela, que nous réfléchissons actuellement à comment à la fois reclasser les joueurs du 45, et préserver des postes pour l’évolution des différents joueurs des autres départements. Ce n’est pas chose facile, mais comme annoncé à de nombreuses personnes : Personne ne sera lésé !