Immersion : 24h au sein du CSP Bischwiller

Aujourd’hui nous allons nous rendre au sein du centre de secours principal de Bischwiller dirigé par fareneith, Newyork62a. Cette immersion a été réalisée le 14/01.

123Au travers de cet article, on va vous faire vivre 24 heures au sein du CSP Bischwiller. Vous allez tout savoir sur cette caserne.

Arrivé au sein du CSP, la garde de nuit m’accueille. Les choses étaient déjà assez mouvementées au sein du centre. En effet, une succession de bip commence, il est 00:06 !  L’alerte tombe, le FPT ainsi que l’EPA ont été alertés. La garde se dépêche de s’habiller malgré une courte pause de sommeil.

78

Pin pon ! Les véhicules quittent le CSP pour éteindre le feu industriel. Puis je croise le responsable pharmacie le Sergent-chef vincent803 qui envoie une commande au Groupement pour remplir ses stocks. Au fil de la nuit, les différentes sapeurs viennent entretenir le matériel pour que celui-ci reste toujours opérationnels pour un départ. Vers 2:06, nouveau départ au feu ! Cette fois-ci c’est la panique ! Le FPT 2 est alerté. L’équipe d’astreinte se dépêche de s’équiper, pendant que l’engin est en attente dehors. Quelques minutes d’adrénaline pour l’équipage, puis l’engin part sur les lieux de l’intervention. Au fil de la nuit, le calme est propice. Les différents véhicules engagés reviennent disponibles à la caserne. Vers le levé du soleil, une nouvelle alerte tombe, cette fois-ci le VSAV ,VSR sous le commandement de la VLCDG se rendent sur un AVP. Durant la matinée, les différentes tâches des sapeurs s’enchaînent. Vers 06:30, livraison du Groupement ! Le responsable pharmacie s’active pour ranger tout le matériel dans son stock. Dès 7:00, je prends le petit déjeuner avec la garde de jour, l’équipage du VSAV qui était engagé viennent nous rejoindre. Le petit déjeuner s’est passé dans le calme. La matinée reste calme, le Capitaine fareneith me fait le tour de la caserne, puis je prends un café avec lui.

8

 

vers 9:40, la VLCDG a été alerté, armé par le Lieutenant Langmar, l’engin se rend sur un AVP. (Accident voie publique). En même temps, le Lieutenant fredi8313 donne son avis sur la promotion d’un sapeur de sa section. 1 heure après, les deux VSAV ainsi que le FS décalent, la panique vient tout doucement. Les trois véhicules en attente dehors décalent assez vite. Une petite intervention avant le repas de midi ! Vers 11:00, le grand chef, le Capitaine fareneith traite les promotions ainsi que quelques stages ! Il ne faut pas le déranger. La faim commence à se faire sentir. vers 11:30 ! L’avis tombe, le Caporal pompierdu2 est promu Caporal-chef ! Félicitations à lui. Les coups de midi tombent ! C’est l’heure du repas. Au menu de ce jour, cordon bleu à la crème ainsi qu’un bon gâteau en dessert. Le repas commence dans le calme et dans la bonne humeur et il continue sur cette voie jusqu’à la fin de celui-ci. Puis je croise différents sapeurs qui viennent nettoyer le matériel ou l’entretenir. Quelle caserne active ! Avec quelques collègues je regarde la télé en attente d’activité opérationnelle. 15:11, la feuille d’alerte s’affiche sur l’ordinateur du standard. Le FPT 1 engagé pour un feu de VL. Quelques minutes plus tard, l’engin se rend sur les lieux. 1h après, nouvelle alerte, cette fois-ci le VSAV et l’EPA ont été engagés pour se rendre un homme de 57 ans bloqué sur un bras élévateur. La journée ne perd pas son activité depuis le début de celle-ci.

Au fil de l’après-midi, les interventions s’enchaînent. VSAV, FPT ! Je croise la chef de centre adjointe qui vient pour traiter quelques stages. La soirée commence, un petit apéritif. Malheureusement, un départ FPT l’interrompe.   Vers 20:05, le président de l’amicale vient pour remplir les différents stocks de boissons. Au fil de la soirée9,  un match de football a été organisé, un peu de sport fait du bien ! 20:45, le match a été arrêté, départ EPA ! En attente dehors, elle se rend sur les lieux 1 minute après l’engagement. Quelle rapidité ! La soirée se passe dans le calme, une personne vient de prendre ses affaires personnels, il vient d’être muté au CS Strasbourg. Un sapeur vient de déposer sa lettre de motivation sur le bureau des chefs, en attente de l’avis que j’espère pour lui qu’il soit positif. Je décide de prendre le dîner avec quelques personnes dont le chef de centre, qui a eu beaucoup de boulot dans la journée. Après ces quelques moments d’adrénaline, je décide de faire le compte-rendu. Journée très mouvementée, CSP très accueillant.

Une petite bière ! et un gros « Aurevoir » à tout le monde !

 

Luludu6725

A propos de Luludu6725

Lieutenant et chef de section dans le jeu au sein du CPI Urmatt. Jeune sapeur pompier au sein du 67 depuis 3 ans. Passionné par les hommes du feu, et surtout passionné d'informatique. Je réalise des articles sur le blog pour vous faire découvrir plusieurs choses par des interviews, images. Je compte bien devenir SPV !