Présentation du poste de Responsable Opérations-prévisions

ccAujourd’hui, nous allons voir les différentes tâches qui incombent le Responsable Opérations-Prévisions. En effet, depuis la Mise à jour de décembre 2015, le plus communément appelé ROP a fait son apparition dans les groupements. À quoi sert-il ? Quelles sont ses missions ? On va tout vous expliquer dans cet article.

Avant de devenir ROP, il faut être Chef de Centre ou avoir été Chef de Groupement Adjoint au minimum, et être Officier. Être ROP permet également de devenir Chef de Groupement Adjoint.

Pour le moment, le ROP a deux missions : la gestion des Comptes Rendus de Sorties de Secours, et les manœuvres. Comment les ROP s’organisent-ils ? Comment gèrent-ils leur travail avec les CIS ? Comment les anciens ROP perçoivent-ils le poste ? Pourquoi ont-ils changé ? Cet article va vous donner les réponses.

 

Pour cela, j’ai contacté plusieurs ROP et anciens ROP. Commençons par l’un des premiers nommés en décembre, le Commandant lechtidu56, maintenant RTA.

Racontez-moi votre expérience en tant que ROP.

Le poste de Responsable Opérations-Prévisions est un très bon poste pour une arrivée en groupement. Au début, il n’y avait pas vraiment de responsabilité, dans le sens où les CRSS n’interfèrent pas sur l’opérationnel. J’ai beaucoup aimé ce poste puisque c’est moi qui ai mis en place le service au sein du Groupement Centre (13). Malheureusement, il reste quand même très rébarbatif. Du 16 Décembre 2015 (date de mon entrée au groupement), au 30 mai 2016 (date de mon changement de poste), j’ai traité pas moins de 6.635 CRSS !

Quelles sont les difficultés rencontrées ? Faut-il des qualités particulières ?

Les difficultés ne sont pas de la partie, si ce n’est qu’il faut être organisé. À mon arrivée, 1500 CRSS était déjà sur mon bureau, sans compter ceux qui n’étaient pas traités par les CIS.
Ce poste est-il une bonne idée ?

Inclure les CRSS au sein du jeu était une demande de plusieurs joueurs. Donner le traitement de ceux-ci à une personne du groupement est un bon point à mon sens, ouvrant ainsi un nouveau poste, ce qui permet de libérer une tâche à d’autres. Pour dévier un peu de la question, parlons du Responsable « CRSS » au sein des CIS, beaucoup demandé par les Chefs de Centre, qui selon moi n’est pas une bonne idée vu le peu de tâches à accomplir.

Quelle était votre organisation pour les CRSS ? Pour les manœuvres ?

Au début, avec plus de 1.500 CRSS à traiter, j’étais un peu débordé. J’ai su m’organiser en traitant près d’une centaine par jour, parfois plus, parfois moins. J’ai vite pris la décision de créer une Note de Service puisque plusieurs CRSS étaient très mal remplis. J’y ai inclus, après accord de la Direction et du CTA-CODIS, un tableau des Urgences Vitales, afin d’aider le plus possible les joueurs dans la rédaction de leurs rédactions. Ce tableau a vite été repris par la Direction, afin d’aider les collègues du Groupement Nord.

Par la suite, j’ai mis en place un tableau regroupant toutes les erreurs, afin de faire un bilan chaque mois, et permettre aux Chefs de Groupement de faire un objectif mensuel sur le nombre d’erreurs.
Je suis vite passé sur un site externe, développé par mes soins, par souci de mise en œuvre. Sur les images ci-jointes (Ici, là, ou encore ici) on peut voir que j’avais la possibilité d’ajouter, modifier et supprimer une erreur pour chacun des CIS, mais également de voir les statistiques. Mon successeur actuel continue à travailler avec cet outil.

1468848296-rop-313884587_1031580793624257_1334194031_n

————-

Concernant les manœuvres, les deux groupements ont reçu une Note de Service très complète, rédigée par le Colonel Aalex, ancien membre du CASDIS, avec l’aide de la Direction au complet. Cette Note de Service paraît très stricte au premier abord, mais on se rend vite compte qu’elle sert à garder une couverture opérationnelle constante.

Dans le 13, c’est le Responsable Opérations-Prévisions qui décide de chaque manœuvre, après accord des Chefs de Centre, de Groupement et de la Direction. Pour avoir une meilleure organisation, j’ai mis en place un planning avec les différents Codes sinistres utilisables en correspondance avec la Note de Service, qui a été aussi repris dans le groupement Nord. Cela évitait donc d’engager plusieurs spécialités le même jour à la même heure.

Quel est le contact avec les centres ? Le groupement ? La direction ?

Le contact avec les centres était quasi permanent. Chaque CIS avait son propre MP pour les manœuvres et pour les CRSS. J’étais très présent pour répondre aux questions, puisque le service était nouveau. Avec le groupement et la direction, c’était au niveau des manœuvres. Il fallait leurs accords respectifs pour en programmer une. Tout était fait dans les règles, il n’y avait donc presque jamais de soucis.

Pourquoi avoir changé de poste ?

Étant en vacances depuis un petit moment, j’avais du temps à revendre. Malheureusement, au sein du Service Opérations-Prévisions, une fois la cinquantaine de CRSS journaliers traités et, les 6 manœuvres programmées pour la semaine suivante, il n’y a pas grand-chose à faire. Je n’aime pas rester sur place à ne rien faire et donc ce poste n’était vraiment pas fait pour moi. Les critiques reçues au début m’ont beaucoup découragé. Ça reste tout de même une très bonne expérience, très enrichissante.

Face aux autres services du groupement, comment vous sentiez-vous ? Pensez-vous que les capacités d’évolutions étaient les mêmes comparé aux autres services ?

Je me sentais égal aux autres services du groupement, puisque traité de part égale par le Groupement et la Direction. Malheureusement, certains joueurs se sont permis un non-respect constant, pensant que j’étais dans la cave du groupement, sans responsabilité. Même si je n’étais pas un supérieur direct, j’étais quand même l’un de leurs supérieurs puisque capable de sanctionner sur accord des Chefs de Groupement.

Selon moi, les capacités d’évolutions étaient les mêmes. J’ai choisi de retourner adjoint alors que j’étais Chef de Service, mais j’aurais très bien pu attendre plus longtemps et postuler à un poste de Chef de Groupement Adjoint.

À présent, un ROP actuellement en poste va prendre la parole, le Capitaine Paulo64, en poste depuis début mai.

Quelles sont les difficultés rencontrées dans ce poste ? Faut-il des qualités particulières ?

Le poste de ROP, c’est toujours la même chose, ce sont les CRSS à contrôler notamment. Il n’y a pas de difficulté particulière, mais si on veut bien faire son travail il faut prendre du temps.

Ce poste est-il une bonne idée ?

La communauté de monpompier réclamait l’ouverture de poste. Ce poste est une bonne idée, mais il faut qu’il évolue vers le côté « prévision ».

Comment vous organisez-vous pour les CRSS ?

Comme je ne suis pas souvent disponible, j’essaye d’en traiter le maximum dès que je peux. En moyenne, j’arrive à en faire 3 par minute. Avant, je ne pouvais le faire que le week-end et j’y passais un peu plus d’une heure à traiter pas moins de 100 à 200 CRSS à la semaine.

Ici, l'onglet de traitement des CRSS.
Ici, l’onglet de traitement des CRSS.

 

Quel est le contact avec les centres ?

Je ne contacte les centres seulement quand il y a de gros soucis, ou de gros retards pour que je puisse anticiper. Ils ont accepté le déroulement de mes tâches, je n’ai vu aucun retour pour l’instant.

Comment gérez-vous les manœuvres ? Les CIS sont-ils investis ?

Pour les manœuvres, avec les chefs de groupement, nous avons un planning pour les dates des manœuvres. Ensuite, c’est moi qui fixe le thème, les véhicules ainsi que la durée. C’est du hasard, mais aussi un peu de réflexion.

13884587_1031580793624257_1334194031_n 13838255_1031580790290924_2111841749_o

Pensez-vous changer de poste ?

Tout dépend de mon cheminement IRL, suivant mes disponibilités, la lassitude des postes (je suis quelqu’un qui a besoin de changement). Bien entendu, la mise à jour se fait attendre et pourra peut-être apporter de la diversification dans le poste, qui pourra me plaire, ou me déplaire. Je ne resterai donc pas dans un poste s’il ne me plaît pas.

Une suggestion pour les ROP ?

J’en ai proposé une récemment sur le forum :). Également, avoir la possibilité de choisir l’heure à laquelle on désire la manœuvre, avoir différents thèmes de base, et prérempli. Et enfin pouvoir suivre les manœuvres et un filtre de sélection pour chaque centre + intercentre dans le suivi des manœuvres en plus de ceux déjà proposés (annulée, terminée, programmée…).

 

Comme vous l’avez lu, le poste de Responsable Opérations-Prévisions demande de l’organisation et de la rigueur. Ce n’est pas un poste à prendre à la légère. Nous espérons tous le voir évoluer dans la prochaine Mise à jour !

 

Merci aux ROP d’avoir répondu à mes questions.